Piquet de tête dur comme du “Roch” !

Entre les belles performances du Longines Global Champions Tour de Saint-Tropez fin mai et du CSIO 5* de La Baule le week-end dernier, on peut dire que les chevaux sont en super forme ! Résumé de deux échéances décisives en vue de cet été unique de double championnat.


Présents lors de la 3ème étape du circuit Longines Global Champions Tour, Ilex VP et Urvoso du Roch ont tous deux signé un excellent week-end ! Le premier est sans-faute d’emblée dans l’épreuve majeure du jeudi (1m50) et réitérait le même scénario le lendemain sur les mêmes cotes pour s’emparer de la 7ème place. L’alezan a lui aussi fait très bonne impression : sans faute aux obstacles le premier jour, il termine 5ème de l’épreuve de vitesse 1m55 du samedi avant de s’offrir la 4ème place du Grand Prix à 1m60.


C’est ensuite au mythique CSIO 5* de La Baule que se sont rendus Urvoso du Roch et Citadin du Chatellier. Ce dernier réalisait un week-end fantastique pour son second 5* : trois parcours, trois podiums ! Après avoir remporté l’épreuve d’ouverture le jeudi, il s’est positionné au 3ème rang de l’épreuve de vitesse à 1m45 le vendredi, avant de prendre aisément la 2ème place du mythique derby. Une performance chère à notre cavalier : « je trouve que c’est formateur pour les chevaux d’aller sauter quelques buttes et des obstacles naturels. Pour un cheval comme Citadin, en qui je crois beaucoup, c’est très bien pour sa formation.»

Urvoso du Roch, magistral, a crevé l’écran : après ses bonnes performances à Saint-Tropez, il a plus que confirmé sa bonne forme à La Baule ! Sélectionné pour représenter la France lors de la Coupe des Nations il est l’auteur du seul sans-faute tricolore. Dimanche, il signe la plus belle performance de sa carrière dans le Grand Prix 5*, qui sera gravée dans le marbre du stade François André : Il déjoue l’une après l’autre les difficultés imposées par le chef de piste Frédéric Cottier et s’adjuge la victoire avec brio en réalisant l’un des deux seuls double sans-faute. Une première victoire à ce niveau pour Urvoso qui vient s’imposer comme l’une des cartouches fortes de l’équipe de France pour les échéances à venir ! « J’ai encore un peu de mal à réaliser que cette victoire soit la mienne. Mais je suis vraiment heureux de gagner ici à La Baule, devant le public français. Je suis très content pour ma propriétaire, Marie-Claudine Morlion, qui me soutient depuis des années et qui a accepté que le cheval aille aux JO



Les performances de La Baule laissent présager de belles choses pour l’avenir, notamment pour les Jeux Olympiques de Tokyo en ce qui concerne Urvoso du Roch mais aussi pour Citadin du Chatellier, déjà sur la liste des espoirs pour les Jeux de Paris 2024. Ilex VP quant à lui poursuit son parcours à haut niveau et confirme sa place forte.


© photo : Scoopdyga

Posts Récents
Retrouvez-nous sur 
  • White Facebook Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube